Copyright 2020 - CP St Benoît Près d'Œlenberg

Si nous savions toujours entretenir le feu de l'amour de Dieu dans notre cœur par des prières et des bonnes œuvres, il ne s'éteindrait pas. (Le Curé D'Ars)

Avant d'écouter Jésus, il serait utile de prendre la peine de répondre personnellement à cette question : « quelle est ma priorité ? Quelle est ma première valeur ? » Et puis, peut-être de nous demander ce que répondrait le citoyen moyen ? Il y a gros à parier que beaucoup répondrait du côté de la solidarité, de l'amour du prochain. Mais ce n'est pas toute la réponse de Jésus...

Car Jésus, en sa personne, fait de ces deux lois un seul réalité inséparable.

 « Si quelqu'un dit : "J'aime Dieu" et qu'il déteste son frère, c'est un menteur celui qui n'aime pas son frère, qu'il voit, ne saurait aimer le Dieu qu'il ne voit pas. » (1 Jean 4, 20).

pmg

« Un garçon de notre temps, un garçon comme tant d’autres, a été conquis par Jésus pour devenir un phare de lumière pour tous ceux qui souhaiteront le connaître et suivre son exemple », (1991-2006). Carlo a grandi comme un témoin rayonnant de l’Évangile. À première vue, il est un adolescent comme les autres.

Alors qu’est-ce qui distingue ce « saint de la porte d’à-côté », pour reprendre une expression du Pape François ? Son amour de l’Eucharistie a fondé et entretenu son rapport à Dieu. Il répétait que «l’Eucharistie était son autoroute pour le ciel». Pour faire connaître Jésus, le jeune garçon utilisait les outils de son temps. Pour lui, grand passionné d’informatique, Internet était un « don de Dieu et un instrument important pour rencontrer les personnes et diffuser les valeurs chrétiennes ».

L'ÉVANGILE D'AUJOURD'HUI DIT... 

Que Jésus flaire l'hypocrisie de ceux qui l'interrogent... Jésus n'est pas dupe, mais pour ceux qui seraient sincères, Jésus résout ce pseudo cas de conscience. IL leur demande de lui montrer une pièce de monnaie et peut-être que chacun a mis la main dans sa poche pour retirer cette pièce de monnaie qui servait aux échanges... Ils font fi de la monnaie, mais ils l'utilisent.

L'ÉVANGILE D'AUJOURD'HUI NOUS DIT... ME DIT...

Que l'Évangile est toujours actuel... Dans le monde actuel où nous évoluons, il y a aussi des gens qui n'acceptent pas les gouvernants et qui font tout en leur pouvoir pour saboter leur autorité comme les Juifs qui haïssaient les Romains... Et pourtant, Saint Paul nous demande de nous soumettre à l'autorité civile que nous avons élue... Il y a aussi des gens qui font fi du capitalisme, qui méprisent les "possédants" mais qui sont bien heureux de profiter des partages qu'ils font de leur avoir. Dans la société où nous vivons, il faut de l'argent, mais ce que l'Évangile nous demande, c'est de partager avec nos frères démunis, de ne pas faire de cet argent une idole, surtout de servir Dieu le Premier qui est présent dans ceux qui vivent dans notre entourage... 

L'ÉVANGILE NOUS DEMANDE... ME DEMANDE...

D'être Bonne Nouvelle pour tous... La plus grande richesse que nous puissions posséder, c'est de savoir avec certitude que Dieu nous AIME et c'est ainsi que nous serons BONNE NOUVELLE dans le monde où nous vivons si nous sommes tellement semeurs d'AMOUR dans le monde où nous évoluons qu'on puisse dire : « Si cette personne m'aime autant, cela doit être vrai que Dieu est AMOUR et qu'IL m'aime tel que je suis... »

Sources : Commentaire de la Bible

Jacqueline KRIVACSY

 

 

 

LOGO

Communauté de Paroisses
St Benoît près d’Œlenberg
49, rue Aristide Briand
68460 Lutterbach
tél. +33 3 89 52 16 14
e-mail st-benoit@presdoelenberg.org