Copyright 2020 - CP St Benoît Près d'Œlenberg

Le Chemin, la Vérité et la Vie

Ce 5e dimanche de Pâques est aussi le 8e dimanche de confinement strict, imposé par l’épidémie de Coronavirus.
Et c’est là que la Parole de Dieu correspond parfaitement à notre état d’esprit…
Nous vivons un temps d’espérance et d’incertitude. La question de Thomas reste d’actualité, mais plus encore, les paroles de Jésus : « Nous ne savons pas où tu vas, comment pourrions-nous savoir le chemin ? » Oui, le chemin sera encore long, avant que l’humanité ne retrouve son équilibre après tout cela. Mais nous avons notre Compagnon de route, Jésus, qui nous met en mouvement et nous redonne confiance. Marchons avec lui pour découvrir la vérité, le seul remède qui guérit et qui donne la vie !

Oraison

Dieu qui as envoyé ton Fils pour nous sauver et pour faire de nous tes enfants d’adoption, regarde avec bonté ceux que tu aimes comme un père ; puisque nous croyons au Christ, accorde-nous la vraie liberté et la vie éternelle. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. – ℟. Amen.

Liturgie de la Parole :

Première lecture : « Ils choisirent sept hommes remplis d’Esprit Saint » (Actes des Apôtres 6, 1-7)

Ps 32 (33), 1-2, 4-5, 18-19 : Que ton amour, Seigneur, soit sur nous, comme notre espoir est en toi ! (Ps 32, 22)

Deuxième lecture : « Vous êtes une descendance choisie, un sacerdoce royal » (1 Pierre 2, 4-9)

Acclamation (Alléluia) : Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, dit le Seigneur. Personne ne va vers le Père sans passer par moi. (Jean 14, 6)

Évangile : « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie » (Jean 14, 1-12)

[>>>Textes de la liturgie de la parole sur le site AELF : https://www.aelf.org/2020-05-10/romain/messe ]

Commentaire

« Ne soyez pas bouleversés ! »

Bouleversé, inquiet, on peut l’être devant les changements du monde, devant les crises de l’économie, du climat, de l’Église, devant la violence, le non-respect de l’être humain.

« Ne soyez pas bouleversés – nous dit Jésus – …je suis le chemin, la vérité et la vie… croyez en moi, car je fais les œuvres de mon Père. »

Jésus est chemin de vie quand il nous invite à le regarder pour mieux connaître qui est Dieu : ce n’est pas quelqu’un de lointain, mais quelqu’un qui vit à nos côtés, partage nos peines et nos joies, nous aide à grandir ! […]

La première lecture nous montre la difficulté de s’adapter devant des situations nouvelles… C’est la difficulté des premiers chrétiens d’accueillir véritablement ces chrétiens d’origine grecque qui se plaignent que leurs veuves ne sont pas aussi bien traitées que les autres.

Jésus, chemin de vie, aide les apôtres à déléguer les responsabilités, mais sans oublier d’annoncer la Parole du Christ, de s’en nourrir pour faire une communauté qui soit animée par l’esprit et la vie du Christ et où chacun a sa place !

Nous sommes bouleversés quand nous entendons de belles paroles qui ne sont pas mises en pratique ! Jésus nous dit : « je suis la vérité et la vie ». Il n’est pas un beau parleur, il met en pratique ce qu’il dit : « si vous ne croyez pas mes paroles, regardez mes actes, ma manière de vivre » qui sont toujours porteurs de vie. Ouvrir les yeux et les oreilles, aller vers les autres (surtout ceux qui sont en marge), tendre les mains pour relever, pour partager, encourager, relever celui qui est écrasé par les soucis ou le poids de la vie, tout cela n’est-il pas signe de vie ? C’est ce que Jésus a fait avant sa mort et qu’il veut continuer à faire aujourd’hui avec nous, lui qui est chemin de vie.

Découragé, on risque de tout voir en noir. Jésus, chemin de vie nous dit : « Qui croit en moi fera les mêmes œuvres que Moi ! » Tout n’est pas toujours brillant, mais que seraient ce monde et l’Église si depuis des siècles des chrétiens connus ou anonymes n’avaient pas essayé de continuer l’action du Christ en ouvrant des hôpitaux, des écoles pour des enfants pauvres, en voulant construire un monde de justice et de partage fait par le respect de tout être humain ! Ils sont les pierres vivantes ! Ils sont animés par le Christ ressuscité, chemin de vie ! […]

>>>Pierre Ruchot, Jésus, Chemin de vie (Feu Nouveau, 63/3, février-mars 2020, extrait)

Prière universelle (Magnificat)

Le pape François nous dit : « l’homme est un mendiant de Dieu » et « la prière est le souffle de la foi, son expression la plus juste ». Partageons le cri de la prière avec tous les hommes et les femmes et présentons au Seigneur les intentions formulées ces jours-ci par le pape François ainsi que les demandes que nous portons en nos cœurs :

  • Prions pour les nombreux pasteurs qui, dans le monde, donnent leur vie pour les fidèles, également pour ceux, nombreux, qui ont été emportés par le coronavirus. Et prions également pour les autres pasteurs qui prennent soin des personnes : les médecins. Que l'exemple de ces pasteurs prêtres et “pasteurs médecins”, nous aide à prendre soin du saint peuple fidèle de Dieu.
  • Prions pour les gouvernants qui ont la responsabilité de prendre soin de leurs peuples en ces moments de crise : les chefs d'État, les présidents de gouvernement, les législateurs, les maires, les présidents de région… Pour que le Seigneur les aide et leur donne de la force pour leur travail difficile. Et quand il y a des différends entre eux, qu'ils comprennent que, dans les moments de crise, ils doivent être très unis pour le bien de la population, car l'unité est supérieure au conflit.
  • Prions pour les familles. En ce temps de confinement, les familles, confinées à la maison, cherchent à faire tant de choses nouvelles. Il y a beaucoup de créativité avec les enfants, avec tous, pour aller de l'avant. Et il y a aussi quelque chose d'autre, parfois, la violence domestique. Prions pour les familles, pour qu'elles continuent à aller de l'avant en paix avec sérénité et patience.
  • Prions pour toutes les personnes qui souffrent de tristesse, parce qu'elles sont seules ou parce que leur avenir est incertain, ou encore parce qu'elles ne peuvent pas subvenir aux besoins de leur familles par manque de moyens, parce qu'elles n'ont pas de travail. Que le Seigneur donne à tous cette grâce de rencontrer Jésus tous les jours pour prendre conscience que c'est précisément Lui qui marche avec nous à chaque instant.
  • Prions pour les enseignants qui doivent tant travailler pour donner leurs cours par internet et pour les étudiants, les élèves qui se préparent à passer leurs examens de façon tout à fait inhabituelle. Prions pour le monde de l’éducation qui doit se réorganiser en cette période de l’épidémie. Accompagnons-le par la prière.
  • Prions pour les artistes et ceux qui les assistent, demandons au Seigneur de les bénir parce que les artistes nous font comprendre ce qu'est la beauté, et sans beauté, l'Évangile ne peut être compris.
  • Prions pour les défunts qui sont morts pendant la pandémie. Ils sont morts seuls, ils sont morts sans la caresse de leurs proches, beaucoup d'entre eux sans même avoir de funérailles. Que le Seigneur les accueille dans la gloire.
  • Prions nous-mêmes et notre Communauté de Paroisses St Benoît près d’Oelenberg, pour que le Seigneur nous accorde la grâce de l'unité entre nous. Que les difficultés de cette période d’épreuve nous fassent découvrir la communion entre nous, l'unité, toujours supérieure à toute division.

Dieu notre Père, toi qui veilles sur ceux qui mettent leur espoir en toi, daigne exaucer nos prières. Nous te le demandons par Jésus, le Christ, notre Seigneur.℟. Amen.

Monseigneur Ravel demande que soit reprise et priée quotidiennement, par le clergé et les fidèles, l’intention de prière ajoutée le Vendredi Saint :

Pour ceux qui souffrent en ce temps de pandémie

Prions pour tous ceux qui souffrent des conséquences de la pandémie actuelle : que Dieu notre Père accorde la santé aux malades, la force au personnel soignant, le réconfort aux familles et le salut à toutes les personnes qui ont trouvé la mort. (Prière en silence)

Puis :

Dieu éternel et tout-puissant, refuge de ceux qui souffrent, regarde avec compassion la détresse de tes enfants atteints par cette pandémie ; soulage la douleur des malades, donne la force à ceux qui les soignent, accueille dans ta paix ceux qui sont morts et, en ce temps d’épreuve, accorde à tous le réconfort de ta miséricorde. Par le Christ, notre Seigneur.℟. Amen.

Acte de communion spirituelle

Pour ceux qui suivent la messe transmise par la TV ou à la radio.

Je crois, mon Jésus, que tu es réellement présent dans le Très Saint Sacrement de l’autel. Je t’aime par-dessus toute chose et je désire ardemment te recevoir dans mon âme. Puisque je suis incapable de Te recevoir de façon sacramentelle, entre au moins spirituellement dans mon cœur. Je T’embrasse comme si Tu y étais déjà et je m’unis entièrement à Toi. Ne permets jamais que je sois séparé de Toi. Ainsi soit-il..

Prière à Marie

O Marie,
tu resplendis toujours sur notre chemin
comme signe de salut et d’espérance.
Nous nous confions à toi, Santé des malades,
qui, auprès de la croix, as été associée à la douleur de Jésus,
en maintenant ta foi ferme.

Toi, Salut du peuple romain,
tu sais de quoi nous avons besoin
et nous sommes certains que tu veilleras
afin que, comme à Cana de Galilée,
puissent revenir la joie et la fête
après ce moment d’épreuve.

Aide-nous, Mère du Divin Amour,
à nous conformer à la volonté du Père
et à faire ce que nous dira Jésus,
qui a pris sur lui nos souffrances
et s’est chargé de nos douleurs
pour nous conduire, à travers la croix,
à la joie de la résurrection. Amen

« Sub tuum praesidium confugimus, sancta Dei Genitrix : nostras deprecationes ne despicias in necessitatibus, sed a periculis cunctis libera nos semper, Virgo gloriosa et benedicta. »

« Sous l'abri de ta miséricorde,
nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.
 Ne méprise pas nos prières
quand nous sommes dans l'épreuve,
mais de tous les dangers délivre-nous toujours,
Vierge glorieuse et bénie
. »

Liens pour vivre et célébrer la Parole de Dieu

>>>Liturgie et Sacrements (CEF) : https://liturgie.catholique.fr/accueil/annee-liturgique/le-dimanche/302749-dimanche-temps-pascal-vivre-liturgie-familiale-maison-confinement/

>>>Diocèse de Strasbourg : https://www.alsace.catholique.fr/wp-content/uploads/sites/14/2020/04/liturgie-domestique_5eme-dim-paques_10mai2020.pdf

>>>Magnificat : https://francais.magnificat.net/skin/frontend/default/theme278k/images/site/Celebration_FR.pdf

Liens pour les chants programmés pour ce dimanche

>>>TEXTE COMPLET à télécharger : http://presdoelenberg.org/images/feuilles-dominicales/FD_2020/5-dimanche-paq_chemin-verite-vie.pdf

 

LOGO

Communauté de Paroisses
St Benoît près d’Œlenberg
49, rue Aristide Briand
68460 Lutterbach
tél. +33 3 89 52 16 14
e-mail st-benoit@presdoelenberg.org