Copyright 2020 - CP St Benoît Près d'Œlenberg

Chers Jeunes,
Chers Grand-Jeunes,
Chers Animateurs,

Ce week-end, nous avions prévu de partir tous ensemble pour un temps de rencontre à Gildwiller. Au lieu de cela, nous sommes tous confinés à la maison.

Je souhaite vous adresser ce petit message pour vous rassurer et vous encourager :

Vous rassurer : à ce jour, les dates de célébrations de la profession de foi et de la confirmation sont maintenues, sauf si les pronostics sur le développement de l’épidémie sont erronés. A suivre …

Vous encourager : oui, vous devez continuer votre chemin de préparation. Certes il n’y a pas de rencontre, mais vous pouvez le faire en restant chez vous en lisant et en échangeant entre vous. Vous avez fait un formidable travail de récolte de dons pour l’Ordre de Malte et les SDF’s ! Cela vous a permis d’être unis, rassemblés, comme des disciples de Jésus. Mais face à l’épidémie du coronavirus, qui provoque tant de souffrance dans le monde et dans votre vie personnelle, certains d’entre vous se posent peut-être une question tout à fait fondée :

Où est donc Dieu dans tout cela ?

Et si l’on renversait la question : où étaient les hommes quand Jésus mourrait sur la croix ?

Regardons et analysons les comportements :

– de la foule manipulée par les pharisiens ;

– des soldats romains, soumis aux ordres et impliqués dans ce qu’ils ne comprenaient pas ;

– de Pilate se lavant les mains mais non pas pour se protéger, mais pour se débarrasser du « problème Jésus /messie » ;

– des disciples dispersés et Pierre qui reniait son Maitre.

Mais aussi le comportement de Marie, mère de Jésus (son amour et sa confiance dans son « fiat » – dans le « oui » qu’elle a dit à Dieu),
et enfin celui d’un petit groupe réuni au pied de la croix et parmi d’autres, Jean qui représente l’humanité et qui découvre le premier le tombeau vide, ou encore Marie Madeleine à qui « on a beaucoup pardonné » et qui découvre le Ressuscité.

« Noli me tangereNe me retiens pas » lui dit Jésus, va plutôt et annonce à mes disciples qu’ils aillent en Galilée, la terre des nations, de tout le monde !

Oui, nous sommes choisis et envoyés, choisis pour être envoyés et dire à nos proches et nos amis : non, l’humanité n’a pas échoué et cela grâce à la foi de quelques-uns.

« Dieu divinise, ce que l’homme humanise » (cf. père François Varillon) : le travail du personnel de la santé, des chercheurs et les aides humanitaires porteront leur fruit !

C’est cela le chemin de la résurrection ! Dieu divinise, ce que l’homme humanise. L’humanité va donc s’en remettre et va renaître ! Et nous sommes cette humanité, aujourd’hui blessée et souffrante, mais demain peut-être meilleure qu’avant !

Chers Jeunes, chers Animateurs,
soutenons-nous les uns les autres, par la parole et un petit geste (un appel téléphonique, un SMS, un message).

Le jour de votre fête vous ne vous serez pas inconnus, car frères et sœurs avec Jésus seront réunis grâce à lui !

Bon chemin de préparation !

Fraternellement –

Piotr

LOGO

Communauté de Paroisses
St Benoît près d’Œlenberg
49, rue Aristide Briand
68460 Lutterbach
tél. +33 3 89 52 16 14
e-mail st-benoit@presdoelenberg.org